Pour en savoir plus sur Delta-Formation n’hésitez pas à nous contacter au 05 59 55 71 61.

Opérateur (trice) en surveillance à distance

OPÉRATEUR EN SURVEILLANCE A DISTANCE

TITRE PROFESSIONNEL RNCP – NIVEAU IV – 2 cartes professionnelles (Opérateur de vidéoprotection + Surveillance humaine ou par des systèmes électroniques de sécurité ou de gardiennage)

OBJECTIF : L’opérateur(trice) assure à distance la sécurité des sites des clients professionnels et des particuliers en traitant les alarmes et/ou les images provenant des systèmes de vidéo-protection ou de télésurveillance dans le respect de la réglementation du métier.

surveillance à distance

Les méthodes pédagogiques reposent sur une alternance entre les ateliers de pratique professionnelle et l’apprentissage des connaissances théoriques et du cadre législatif.

1. Assurer la surveillance visuelle d’un lieu à l’aide de moyens de vidéosurveillance ou de vidéo protection

  • Contrôler les accès par un système de vidéosurveillance.
  • Analyser et exploiter les images provenant d’un système de vidéosurveillance pour sécuriser des sites.
  • Veiller au fonctionnement du système vidéo en centre d’exploitation.

2. Gérer la sécurité des personnes et des biens et réguler l’organisation des interventions au moyen d’un dispositif de télésurveillance

  • Traiter les informations et s’assurer du retour de fonctionnement à la normalité des systèmes de sécurité.
  • Déclencher l’intervention des personnes habilitées en cas d’alarme ou d’anomalie et des services compétents en cas de levée de doute positive.
  • Réguler l’organisation des interventions.
  • Veiller au fonctionnement et à la sécurité de la station centrale de télésurveillance.
  • Réceptionner et assurer le traitement des communications.

Lieu de formation 

TONNERRE 511 DELTA 18 Rue Gleize – 64100 BAYONNE

Durée de formation

392 heures

Rythme

Du lundi au vendredi inclus (9h -12h / 13h-17h)

Pré-requis

  • Avoir plus de 18 ans,
  • Lire et écrire le français niveau 6ème,
  • Obtenir un numéro d’autorisation préalable par le CNAPS

Agrément

Agréé par la Direccte de Bordeaux Préfet de la Région Aquitaine.

Contenu de formation

SOCLE DE BASE 41 heures

SOCLE de Base : UV 1 - Module Secourisme, 14 heures

Etre capable d’intervenir face à une situation d’accident du travail

  • Etre capable de situer le cadre juridique de son intervention
  • Etre capable de réaliser une protection adaptée
  • Etre capable d’examiner la (les) victime(s) avant / et pour la mise en œuvre de l’action choisie en vue du résultat à obtenir
  • Etre capable de faire alerter ou alerter en fonction de l’organisation des secours dans l’entreprise ou l’établissement
  • Etre capable de secourir la (les) victime(s) de manière appropriée

Etre capable de mettre en application ses compétences de SST au service de la prévention des risques professionnels dans son entreprise

  • Etre capable de situer son rôle de SST dans l’organisation de la prévention de l’entreprise
  • Etre capable de contribuer à la mise en œuvre d’actions de prévention
  • Etre capable d’informer les personnes désignées dans le plan d’organisation de la prévention de l’entreprise de la/des situation(s) dangereuse(s) repérée(s)

SOCLE de Base : UV 2 - Module environnement juridique, 16 heures

Connaître le livre VI du code de la sécurité intérieure parties législatives et réglementaires

Connaître :

  • Les dispositions en vigueur du livre VI (contexte, logique).
  • L’architecture d’ensemble ;
  • Les conditions d’accès à la profession (moralité et aptitude professionnelle)
  • Le principe d’exercice exclusif ;
  • Le principe de neutralité ;
  • La réglementation sur les conditions d’armement de détention et d’usage des armes.
  • Le port des uniformes et insignes ;
    • Les dispositions visant à éviter la confusion avec un service public (avec cas concrets) ;
    • L’usurpation de fonctions ;
  • Les spécificités des services internes ;
  • Le régime de la carte professionnelle Téléservices du CNAPS.
  • Le code de déontologie des personnes physiques ou morales exerçant des activités de sécurité privée
    • Respecter le secret professionnel
    • Être averti sur le délit de marchandage et les sanctions spécifiques associées.

Connaître les dispositions utiles du code pénal

Savoir :

  • Organisation judiciaire de la France
    • Dualité juridictionnelle
    • Juridiction civile, pénale et administrative
    • Les responsabilités pénales et civiles
    • Les clauses d’irresponsabilité pénale

Connaitre les dispositions du code pénal relatives :

  • A la légitime défense, à l’état de nécessité,
  • A l’atteinte à l’intégrité physique
  • A l’atteinte à la liberté d’aller et venir :
    • Les conditions légales de rétention d’une personne avant mise à disposition des forces de l’ordre ;
  • La non-assistance à personne en péril
  • l’omission d’empêcher un crime ou un délit ;

Maîtriser les garanties liées au respect des libertés publiques et privées de la branche

Connaître la législation relative :

  • Au respect de la vie privée ;
  • Les principes et limites de la fouille.
  • à la CNIL.
  • L’atteinte aux systèmes de traitement automatisé
  • Au respect du droit de propriété ;
  • l’appropriation frauduleuse

SOCLE de Base : UV 3 - Module gestion des conflits, 5 heures

Etre capable d’analyser les comportements conflictuels

Etre capable de résoudre un conflit

Connaître :

  • Les origines des conflits ;
  • Les différents types de conflits ;
  • La stimulation et les motivations
  • des conflits ;
  • Les étapes d’un conflit ;
  • les mesures de prévention des éléments déclencheurs du conflit.
  • Traiter une agression verbale ;
  • Gérer les émotions ;
  • Adopter des techniques verbales ;
  • Intervenir par étapes ;
  • Adopter une posture, un regard et une gestuelle adaptés.

SOCLE de Base : UV 4 - Module stratégique, 6 heures

Connaître les outils de transmission

Savoir transmettre des consignes

Réaliser une remontée d’informations

Comprendre, transcrire et restituer des consignes écrites et /ou verbales;

  • Transmettre des consignes permanentes, particulières ou ponctuelles ;
  • Transmettre des consignes dans le cadre d’une intrusion, de malveillance, d’incendie, d’accidents.
  • Effectuer un compte rendu oral ;
  • Rédiger un compte rendu écrit ;
  • Présenter et rédiger un rapport circonstancié susceptible d’être présenté aux forces de l’ordre.

 SPÉCIALITÉ AGENT DE PRÉVENTION ET DE SÉCURITÉ : 134 heures

Module environnement juridique, 5 heures (complément avec le tronc commun)

Connaître le livre VI du code de la sécurité intérieure parties législatives et réglementaires

Connaître :

  • Sanctions afférentes au non-respect des dispositions du livre VI du CSI précitées

Savoir faire :

  • La mise en œuvre de ces dispositions doit être abordée lors d’exercices pratiques de surveillance générale en demandant au candidat de justifier ses actions en se référant à un cadre légal

Connaître les dispositions utiles du code pénal

  • Etre capable de justifier ses actions professionnelles en se référant au cadre légal dont les concepts de légitime défense

Maîtriser les garanties liées au respect des libertés publiques et privées de la branche

  • Connaître la législation relative : Convention Collective Nationale 3196 / code APE 8010Z
  • Etre capable de justifier ses actions professionnelles en se référant au cadre légal

Module gestion des conflits, 9 heures (complément avec le tronc commun)

Etre capable d’analyser les comportements conflictuels.

Etre capable de résoudre un conflit.

Etre capable de gérer une situation conflictuelle

Connaître :

  • Évaluation de la dangerosité du conflit
  • Savoir gérer le conflit ;
  • Savoir gérer les conséquences du conflit.

Savoir faire :

  • Mise en situation pratique dans le cadre de la gestion des conflits lors des missions de l’agent de prévention et de sécurité

Module stratégique, 2 heures (complément avec le tronc commun)

Connaître les outils de transmission

Savoir transmettre des consignes

Réaliser une remontée d’informations

Connaissance élémentaire du fonctionnement d’un ordinateur :

  • Utilisation d’un logiciel de traitement de texte et des principaux logiciels du métier,( main courante électronique etc..)

Savoir faire :

  • Rédiger une main courante
  • Exploiter un logiciel de main courante électronique

UV 5 - Module prévention des risques d’incendie : 7 heures

Initiation au risque incendie

Savoir :

  • Appréhender le phénomène de l’incendie (causes, naissance, …) et sa propagation
  • Prise de conscience des risques et des effets de l’incendie sur l’homme
  • Connaissance des mesures de prévention et particulièrement de celles concernant la sécurité des travaux par point chaud
  • Acquisition des consignes spéciales et particulières
    • Alarme (composition, fonctionnement d’un système de détection incendie)
    • Consignes d’intervention
    • Organisation de l’évacuation, modalités de déclenchement de l’alarme
    • Mise en sécurité des installations
    • Préparation de l’intervention des secours extérieurs (alerte et accueil des secours)
  • Connaissance des rôles de chaque acteur et des moyens de protection propres à l’établissement
  • Connaissance et fonctionnement des moyens de lutte contre l’incendie de première intervention

Savoir faire :

  • Exercice d’extinction sur feux à combustible réels permettant de prendre en compte les difficultés d’intervention selon les classes de feux avec les moyens de première intervention
  • Intervention coordonnée de plusieurs équipiers

UV 6 Module : Modalité d’appréhension au cours de l’exercice du métier : 07h00

Application de l’art. 73 du code de procédure pénale

Application de l’art.73 du code de procédure pénale dans le cadre des missions de l’APS

  • Savoir respecter les conditions d’appréhension de l’article 73 du CPP.
  • Définition des missions de sécurité et de sûreté confiées aux agents de prévention et de sécurité dans le cadre des différentes filières de métiers repères :
  • Filière surveillance (agent de sécurité, chef de poste, agent de sécurité cynophile, agent de sécurité mobile, agent de sécurité filtrage, …)
  • Filière distribution
  • Filière incendie

Savoir faire :

  • Etre capable d’appréhender une personne en respectant l’application des textes réglementaires

UV 7 - Module sensibilisation aux Risques terroristes, 13 heures

Définir les risques terroristes et connaître les différentes menaces terroristes

Savoir définir la menace terroriste et comprendre son mécanisme :

  • Définition du terrorisme (les atteintes aux intérêts fondamentaux de la nation et à l’autorité de l’Etat) ;
  • Les différents types de terrorisme (Vigipirate) ;
  • Historique du terrorisme moderne (liste des précédentes attaques) ;
  • Méthodologie du terrorisme ;
  • Motivation du terrorisme ;

Connaître les différents modes opératoires traditionnels : attentats aveugles ;

  • Attentats suicides ;
  • Prises d’otages et exécution ;
  • Attaques avec armes de guerre ;

Connaître les différentes menaces terroristes émergentes :

  • La menace de produits et matières nucléaires, radiologiques, biologiques, chimiques et explosives
  • (NRBC-E) ;
  • La menace informatique.

Connaître les niveaux de risque associés au terrorisme

  • Comprendre le niveau de risque en France
    • Rappel : Vigipirate / L’état d’urgence / L’état de guerre
  • Savoir ce qu’est une cible potentielle et comprendre pourquoi ?
    • Processus de Raisonnement
    • Sites sensibles, Population ciblée

Connaître les différents matériels des terroristes

  • Savoir Identifier et reconnaître les différents matériels utilisés par les terroristes
    • Armement (arme de poing, fusil d’assaut, fusil de chasse, fusil à pompe, lance roquette…) + présentation d’une arme factice
    • Les différents explosifs (solide, liquide, vrac)
    • Les matériels improvisés ((EEI) schéma de montage, Déclenchement piégé, retardement, contrôlé (ceinture explosif))
    • Sécuriser les lieux en cas de découverte de matériel

Savoir développer ses réflexes en matière de prévention et de sécurité face aux menaces terroristes

  • Savoir cultiver son comportement
  • Savoir combattre les habitudes et les routines
    • être attentif, vigilant et dissuasif
    • respecter les procédures
  • Savoir développer ses connaissances en matière de détection de la radicalisation violente et la prévention du terrorisme

Détecter et prévenir : les bons réflexes face aux menaces terroristes

  • Capacité de détection et d’analyse des comportements suspects
  • Reconnaître les comportements suspects (le profiling)
  • Connaître les indicateurs physiques, la communication non verbale (les parties du corps se révèlent)
  • Capacité de restituer à sa hiérarchie le fruit de ses observations

Savoir entretenir sa culture de la sécurité

  • savoir utiliser le retour d’expériences
  • savoir participer à l’évolution des procédures de sécurité
  • savoir s’informer

Se protéger soi-même

  • Comprendre comment agir en cas d’attaque et suivant le type d’attaque
    • Actes réflexes
    • Courir, se Cacher, Combattre en dernier recours + démonstrations + mesures de mise en sécurité immédiate + pratique

Protéger les autres

  • Savoir protéger et diriger les autres vers une zone en sécurité

Alerter les forces de l’ordre et faciliter leur intervention

  • Savoir alerter ou faire alerter les forces de l’ordre et sa hiérarchie, suivant sa situation au cours de l’attaque :
    • Témoin direct, présent lors de l’attaque (ou caché à proximité immédiate des terroristes) ;
    • Témoin indirect, spectateur de l’attaque (en sécurité, à distance).
    • Capacité à établir un compte-rendu et une description de la situation de façon claire, concise et efficace

Faciliter l’intervention des forces de l’ordre

  • Comprendre comment faciliter l’intervention des unités de la gendarmerie ou de la police :
    • Attitudes et comportements ;
    • À l’intérieur de la zone d’attaque ou à l’extérieur
    • Connaître les missions du centre opérationnel de police (COP).
  • Savoir se mettre à disposition des forces de l’ordre et appliquer leurs consignes :
    • Être un citoyen sensibilisé.

Sécuriser une zone

  • Savoir établir un périmètre de sécurité et assurer son efficacité :
    • Dans l’urgence et post-attentat ;
    • Contrôle des accès ;
    • Attitudes et comportements en rapport avec le danger élevé ;
    • Prendre en considération le risque de sur-attentat.

Identifier le risque de blessures en rapport avec le danger

  • Connaître les blessures par balles (Notions : Pneumothorax, hémorragies)
  • Connaitre les blessures par explosions (Notions : Blast et projectiles)

Notions de secourisme “tactique”

  • Comment agir face à des blessés suite a des plaies par balle(s) ou blessures suite à des explosion (s).
  • Présentations visuelles : pansement compressif, combat gauze, tourniquet, démonstration, pratique pour une sensibilisation.
  • Dégagement d’urgence d’une personne blessée pour :
    • La soustraire à un danger réel, vital, immédiat et non contrôlable ;
    • Réaliser à l’abri les gestes d’urgence sur une personne blessée.

Alerter les secours

  • Savoir effectuer un compte rendu rapide et efficace de la situation traumatique du blessé, aux services de secours

UV 8 - Module professionnel : 45 heures

Appliquer les techniques d’information et de communication

Savoir :

  • Travailler sa présentation et son attitude
    • Le savoir être professionnel et le savoir vivre
  • Accueillir, informer, orienter
    • Base de lecture de plan
  • Savoir adapter sa communication verbale et non verbale
  • Maitriser le fonctionnement des moyens de transmission
  • Transmettre un compte rendu oral immédiat en cours d’action

Savoir transmettre les consignes et les informations

  • Transmettre les consignes
  • Transmettre les consignes
  • Transmettre les informations
  • Etre capable de gérer un appel suspect
    • Le compte rendu d’appel
    • L’alerte aux forces de police ou de gendarmerie nationales

Préparer la mise en œuvre des missions de l’APS

Savoir :

  • Préparer une intervention (mise en place des consignes, reconnaître les lieux, définir les codes, définir l’équipe) ;
  • Possibilités d’action sur place ;
  • Accueillir et intervenir en coordination avec les forces de police et gendarmerie ;
  • Appliquer des consignes particulières en cas d’intrusion
    • Préservation des traces et des indices

Savoir contrôler les accès

Savoir :

  • Contrôler les accès d’un site ou d’un parc de stationnement ;
    • Les systèmes de contrôle d’accès (carte, badge, code d’accès, biométrie, …)
  • Filtrage de l’accès des véhicules (véhicules légers, véhicules de transport, …)
  • Filtrage de l’accès des personnes (employés, entreprises extérieures, visiteurs, …)
  • Contrôle des objets et des matériels

Prendre en compte un poste de contrôle de sécurité

Savoir :

  • Prendre en compte le matériel ;
  • Prendre en compte les documents ;
  • Prendre en compte la gestion de flux de personnel et des intervenants.
  • Prendre en compte la gestion des clés et des badges.
  • Prendre en compte et vérifier le fonctionnement des moyens de communication.

Rondes de surveillance et systèmes de contrôle des rondes

Savoir :

  • Effectuer une ronde selon un itinéraire et une fréquence définis tout en gardant un esprit d’initiative
  • Adapter son comportement lors d’une ronde.
  • Comprendre la notion et les objectifs de la ronde aléatoire.

UV 9 - Module Palpation de sécurité et inspection des bagages, 7 heures

Effectuer une palpation de sécurité et l’inspection visuelle des bagages

  • Savoir définir les circonstances particulières pour les palpations de sécurité et l’inspection visuelles
  • Maitriser le cadre législatif des palpations de sécurité et de l’inspection des bagages lors de manifestations
  • Connaitre les modalités d’agréments de des personnels du secteur privé susceptibles d’effectuer des palpations de sécurité ou l’inspection visuelle
  • Connaitre les sanctions en cas de non-respect du cadre légal
  • Maitriser le domaine d’application des palpations de sécurité
  • Connaitre les éléments générateurs de situations conflictuelles lors de l’exécution des missions
  • Appliquer ses consignes lors de son positionnement dans un point d’inspection filtrage
  • Adopter un comportement adéquat lors de la découverte d’objet prohibé
  • Maitriser les techniques d’inspection visuelle et de palpation
  • Etre capable de gérer les mineurs et les personnes en situation de handicap

Savoir faire :

  • Effectuer une palpation de sécurité au sein d’un point d’inspection filtrage
  • Effectuer l’inspection visuelle des bagages lors de l’accès à un local, un bâtiment ou une enceinte

UV 10 - Module surveillance par moyens électroniques de sécurité : 7 heures

Systèmes de télésurveillance et de vidéoprotection

Savoir :

  • Maitriser le corpus juridique de la télésurveillance
  • Connaitre les éléments de la chaine de télésécurité
  • Maitriser le corpus juridique de la vidéoprotection
  • Connaitre le schéma d’installation d’un système de vidéoprotection

UV 11 - Module gestion des risques : 11 heures

Maîtriser la gestion des alarmes

  • Etre capable de maitriser le processus de déclenchement d’une alarme intrusion
    • Savoir lire et exploiter une information émanant d’un clavier déporté d’alarme intrusion.
    • Gérer la levée de doute et les modalités d’alerte des forces de l’ordre
  • Etre capable de maitriser les principes de gestion d’une alarme incendie ;
    • Savoir lire et exploiter une information émanant d’un Système de détection incendie.
    • Gérer la levée de doute
    • Evaluer les possibilités d’intervention
    • Rendre compte à la hiérarchie
    • Organiser l’accueil des secours et faciliter leur intervention
  • Etre capable d’identifier les possibilités de report d’alarme gestion technique centralisée ou gestion technique de bâtiment et leurs modalités d’exploitation

Protéger le travailleur isolé

  • Etre capable de s’intégrer dans un système de protection de travailleur isolé (PTI)
    • Connaitre les dispositions légales, réglementaires et conventionnelles visant à protéger un travailleur isolé
    • Identifier les différentes composantes d’un système PTI
  • Etre capable de maitriser les possibilités de déclenchement d’un dispositif d’alarme de travailleur isolé (DATI)

Sensibilisation au risque électrique

Savoir :

  • Identifier les facteurs d’accident d’origine électrique
  • Connaitre les effets du courant sur le corps humain
  • Identifier l’origine de l’électrisation
  • Analyser le risque électrique
  • Connaitre les modalités de formation et de processus d’habilitation

Analyser des situations d’accidents d’origine électrique

UV 12 - Module événementiel spécifique : 7 heures

Maîtrise du cadre légal des grands rassemblements et de la problématique de leur sécurisation

Savoir :

  • La problématique de la sécurisation d’un rassemblement festif, sportif ou culturel (flux, confinement, panique, comportements dangereux)
  • Le cadre légal des rassemblements ;
  • La sécurisation des spectacles et concerts
  • La gestion d’un évènement (analyser le risque, le lieu, les acteurs, le contexte, procédure d’évacuation en cas d’urgence : incendie, rixe, attentat)
  • Connaitre les fondements des bases juridiques lors de prestations événementielles

Identifier les acteurs d’un événement

Savoir :

  • Reconnaître tous les acteurs autres que le public (organisateurs, artistes, journalistes et opérateur de presse, service de secours, VIP)
  • Information sur les types de public

Gérer les spécificités du contrôle d’accès et du filtrage lors de grands événements

Savoir :

  • Identifier les différentes zones d’accès (zone publique, zone privative, zone restreinte)
  • Connaitre les moyens d’identification des différentes familles d’accès
  • Les systèmes de billetterie (bracelet, billet, douchette)
  • La fraude et les litiges

UV 13 - Module gestion des situations conflictuelles dégradées : 7 heures

Développer les capacités d’un agent en vue de faire face aux risques de situations menaçantes

  • Connaitre les différents types de stress et leur mode de fonctionnement du stress
  • Connaitre le mécanisme du stress
  • Gérer les effets gênants du stress
  • Utiliser les effets positifs du stress
  • Maîtriser le stress in situ
  • Connaitre la notion de stress différé et sa gestion post-événement

Savoir faire :

  • Appliquer les principes de récupération par la respiration
  • Etre capable d’évacuer la tension
  • Protéger, riposter et maîtriser de façon actuelle et proportionnée face à une agression
  • Agir en état de nécessité

UV 14 - Module industriel spécifique : 7 heures

Evaluer les risques professionnels

  • Connaitre les obligations réglementaires en matière d’évaluation des risques professionnels
  • L’évaluation des risques professionnels
  • Le document unique
  • Les obligations de l’employeur
  • Les principes généraux de prévention
  • Les obligations des employés
  • Les plans de prévention

Situer le risque industriel majeur au sein des installations classées pour la protection de l’environnement (ICPE)

  • Notion d’ICPE
  • Les installations classées SEVESO (historique et implication réglementaire
  • L’organisation de la réponse de sécurité civile (ORSEC) et les différents plans d’intervention

Adapter le rôle et les missions de l’agent de sécurité aux particularités d’un site industriel afin de répondre aux exigences spécifiques

  • Connaître les matériels de protection adaptés aux risques industriels
  • Le port des équipements de protection individuelle
  • Les équipements de protection et moyens d’intervention collectifs
  • Notion de système global harmonisé (SGH)
    • Connaitre la classification CLP (classification labelling packaging)

Etre capable d’identifier les risques particuliers liés à la manipulation et au stockage de produits dangereux

  • Contrainte des zones à atmosphère explosif (ATEX)

SPÉCIALITÉ SURVEILLANCE PAR DES SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES DE SÉCURITÉ – TÉLÉSURVEILLANCE – 99 heures

Module Gestion des risques (15 heures dont 5 heures de mise en situation pratique)

Les risques majeurs

Maîtriser :

  • les plans de prévention ;
  • le document unique ;
  • les plans particuliers d’intervention (PPI, POI, PPRT, etc.) ;
  • l’organisation de l’intervention ;
  • la directive SEVESO.

Les risques électriques

  • Sensibilisation aux risques électriques.

Les risques incendie

Savoir :

  • reconnaître les causes et les effets des incendies ;
  • utiliser un tableau de signalisation incendie ;
  • repérer les agents, les procédés et les matériels ;
  • organiser une intervention.

Module station de télésurveillance (16 heures)

Connaître le fonctionnement d’une station centrale de télésurveillance

Savoir :

  • l’architecture, l’informatique ;
  • l’organisation.

Connaître la certification, les critères de qualité

Savoir :

  • la certification de télésurveillance.

Module systèmes de sécurité électroniques (28 heures dont 8 heures de mise en situation pratique)

Composition d’un système de sécurité

  • Connaître les technologies utilisées
    •  la détection ;
    • la signalisation ;
    • les organes de commande ;
    • la centralisation ;
    • la transmission.

Domaines d’application

  • Connaître les missions auxquelles peuvent répondre les stations centrales
    • la télésurveillance ;
    • la vidéoprotection ;
    • la téléassistance ;
    • la détection incendie ;
    • le pistage permettant de relever et de scruter les mouvements des personnes ;
    • la protection du travailleur isolé.

Les certifications

  • Connaître les règles de certification entrant dans la chaîne de sécurité
    • les référentiels existants ;
    • les modes d’organisation ;
    • les exigences ;
    • les procédures.

Les risques électriques

  • Connaître les risques en matière électrique
    • manipuler des équipements électriques ;
    • l’habilitation électrique.

Module structure des traitements (28 heures dont 10 heures de mise en situation pratique)

Gestion des événements

  • Maîtriser la gestion des évènements
    • analyser et appliquer les procédures

Logiciels de télésurveillance

  • Maîtriser les logiciels de télésurveillance
    • la structure des logiciels métiers

Les éléments d’un traitement

  • Maîtriser les procédures de traitement de la chaîne de sécurité
    • les consignes ;
    • la prise en compte d’un événement/ début de traitement ;
    • les opérations de levée de doute ;
    • l’exploitation et le traitement des images ;
    • l’intervention ;
    • les forces de l’ordre ;
    • les mesures conservatoires ;
    • la clôture d’un événement/ fin de traitement.

Les processus

  • Connaître le traitement d’alarme entraînant des spécificités
    • Savoir mesurer l’importance du processus (exemple : l’agression/ l’intrusion, la levée de doute audio/ vidéo/ autres, le télé contrôle et télécommande).

Module comportement vis-à-vis du client (12 heures dont 4 heures de mise en situation pratique)

Accueil téléphonique

  • Maîtriser la relation avec les interlocuteurs
    • la relation client ;
    • la relation service d’intervention ;
    • la relation avec les secours et forces de l’ordre.

Technique comportementale

  • Maîtriser le comportement à adopter vis-à-vis des interlocuteurs
    • la gestion du stress ;
    • la gestion du temps ;
    • l’expression et le formalisme ;
    • la gestion de situations de crise ;
    • un vol à main armée ;
    • l’agression ;
    • l’assistance aux personnes ;
    • l’incendie.

Rendre compte

  • Maîtriser la rédaction
    • rendre compte ;
    • les méthodes.

SPÉCIALITÉ VIDÉOPROTECTION 64 heures + 35 heures stage de mise en situation pratique au sein d’un poste central de sécurité d’une entreprise ou d’un centre de supervision urbain

Module environnement juridique de la vidéoprotection (12 heures dont 3 heures de mise en pratique)

Connaître les dispositions utiles encadrant l’activité de vidéoprotection

Maîtriser :

  • les dispositions des livres II et VI du code de la sécurité intérieure relatives à la vidéoprotection ;
  • les dispositions du code civil et du code pénal relatives au respect de la vie privée ;
  • les grands principes de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés ;
  • les dispositions du code du travail relatives à l’information préalable du salarié concernant la collecte d’informations le concernant personnellement.

Connaître la réglementation européenne et les autres règles encadrant la profession

Connaître :

  • la réglementation européenne pour la protection des données (RGPD) ;
  • les organismes régulateurs et de certification ;
  • les règles de certification dans le domaine de la vidéoprotection ;
  • les dispositions fixant les conditions de certification des installateurs de systèmes de vidéosurveillance ;
  • les recommandations de l’agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI).

Module prévention des risques terroristes (4 heures)

Détecter et prévenir : les bons réflexes face aux menaces terroristes

  • Capacité de détection et d’analyse des comportements suspects
  • Reconnaître les comportements suspects (le « profiling ») ;
  • Connaître les indicateurs physiques, la communication non verbale (les parties du corps se révèlent) ;
  • Savoir identifier et reconnaître les différents matériels utilisés par les terroristes :
    • armement (arme de poing, fusil d’assaut, fusil de chasse, fusil à pompe, lance-roquette, etc.) ;
    • les différents explosifs (solide, liquide, vrac) ;
    • les engins explosifs improvisés (EEI), schéma de montage, déclenchement piégé, retardement, contrôlé (ceinture explosif).

Alerter les forces de l’ordre et faciliter leur intervention

  • Savoir alerter ou faire alerter les forces de l’ordre et sa hiérarchie, Capacité à établir un compte rendu et une description de la situation de façon claire, concise et efficace.

Alerter les secours

  • Savoir effectuer un compte rendu rapide et efficace de la situation aux services de secours.

Module prévention des autres risques d'atteinte aux biens et aux personnes (16 heures)

Repérer et analyser les comportements à risque

  • Savoir :
    • repérer les situations anormales ;
    • analyser l’environnement économique de l’activité et le contexte sécuritaire ;
    • anticiper les conséquences liées aux menaces.
  • Connaître :
    • les consignes et les informations spécifiques propres au métier d’opérateur de vidéoprotection en fonction du site à surveiller et appliquer les consignes locales au regard du contexte environnemental.

Alerter

  • Savoir :
    • alerter ou faire alerter les forces de l’ordre, les services de secours et sa hiérarchie ;
    • effectuer un compte rendu et une description de la situation de façon claire, concise et efficace ;
    • faciliter l’intervention des forces de l’ordre ou des secours

Module vidéoprotection (37 heures)

Connaître et maîtriser les différents systèmes de sécurité et outils de travail

  • Connaître :
    • les méthodes de conception d’un système de vidéosurveillance ;
    • les principales familles de réglage des caméras analogiques et des caméras numériques ;
    • les différentes interactions entre les équipements de vidéoprotection ;
    • les logiciels d’exploitation de vidéosurveillance grâce à l’image ;
    • les interconnexions avec le contrôle d’accès ;
    • l’anti-intrusion ;
    • les dispositifs d’alerte ou de reconnaissance ;
    • les logiciels audio complets à la vidéo ;
    • le logiciel de gestion vidéo (VMS) ;
    • la supervision ;
    • l’hypervision ;
    • l’intégration d’une intelligence algorithme comme outil d’aide ;
    • le fonctionnement et l’organisation d’un poste central de sécurité ;
  • Maîtriser :
    • la gestion des pièces de rechanges pour une meilleure maîtrise des coûts.

Exploiter les informations véhiculées par les images

  • Savoir :
    • gérer la traçabilité des images ;
    • gérer la destruction des images ;
    • rechercher des informations à partir d’images enregistrées.

Développer les capacités de vidéoprotection

  • Savoir :
    • formaliser les procédures ;
    • rechercher l’optimisation des procédures ;
    • rédiger des fiches de suivi du système de vidéoprotection.

Maîtriser les systèmes d’exploitation

  • Connaître l’ensemble des outils.
    Savoir :

    • veiller à la sécurisation des systèmes et des outils ;
    • notifier et alerter sur les éventuelles menaces d’intrusion dans le système ;
    • vérifier l’état de fonctionnement du système ;
    • rédiger les documents de synthèse (main courante, signalement, rapport…).
  • Savoir :
    • contrôler les images ou les plans de référence ;
    • vérifier les masques et les champs de vision ;
    • proposer des cycles automatiques et des prépositions des caméras ;
    • effectuer les premiers gestes de maintenance.

stage de mise en situation pratique (35 heures)

Stage au sein d’un poste central de sécurité d’une entreprise ou d’un centre de supervision urbain

> Contactez-nous > Nos autres formations en sécurité privée > Planning